centre de placement éducatif

L’EPE est un lieu où les mineurs sont placés hors de leur milieu familial, éloignés de leur environnement pour travailler avec les éducateurs sur un projet individuel et assurer leur insertion sociale, scolaire ou professionnelle. Les volumes architecturaux participent à la délimitation architecturale des fonctions.

Bâtiment existant : le logement de fonction et l’unité administrative.
Bâtiment neuf : l’unité de vie collective, l’unité éducative , la logistique au rdc, et les unités d’hébergement à l’étage. Une surveillance en transparence:alternance de vide et plein au rdc, et une communication visuelle par un vide central entre les niveaux.
Une architecture d’accueil: le bâtiment accompagne les jeunes depuis l’entrée de la parcelle, par un cheminement piétonnier. Le 1er étage, en surplomb du rdc joue également un rôle protecteur. L’architecture participe à guider et à aider les jeunes dans leur reconstruction. Notre architecture est durable et solennelle: les parois verticales de façades sont en murs préfabriqués matricées en béton, avec une isolation intégrée. Les ouvertures verticales des circulations et la verrière en position centrale, favorisent l’été le rafraîchissement des espaces et l’hiver le réchauffement du bâtiment. Le passage par les jeunes dans ce bâtiment est peut être leur dernière chance, avant des condamnations plus lourdes Notre bâtiment marque cette solennité et cette gravité, tout en étant un réconfort et une aide pour ces jeunes.

Maître d’ouvrage:
Ministère de la justice
Date:
2011
Architecte:
Olivier Palatre
BET:
SOGETI
Programme:
Construction neuve et restructuration
Surface:
850 m² shon
Budget:
1 700 000 € h.t.