MEIJI SPLENDEURS DU JAPON IMPÉRIAL

Commémorant le 150e anniversaire de la Restauration de Meiji, l'exposition met en lumière met à l'honneur les joyaux artistiques, témoins splendides et raffinés des nombreux bouleversements que connût le Japon impérial sous l'ère Meiji (1868-1912), qui fut une révolution sans précédent pour le Japon comme pour le Monde.

L’exposition prend place dans trois galeries du Musée National des Arts asiatiques - Guimet et abordera différents aspects de la modernisation du Japon et de l’internationalisation de la production artistique à travers les différentes techniques artistiques entre autres de l’orfèvrerie aux photographies, en passant par les textiles et les céramiques.

Le travail de scénographie s'attache à souligner l'objectif de l'exposition d’illustrer les mutations opérées dans la société tout entière et dans l’art et dans les échanges avec l'Occident à travers des pièces issues des collections européennes publiques (MNAAG, Victoria & Albert Museum, British Museum) ou privées. 

Le parcours tracé par l'agence guide le visiteur à la découverte ou la redécouverte des ces trésors culturels et artistiques. Linéaire mais sinueux, il est à l'image de l'évolution culturelle, politique et sociale de l'ère Meiji, de la force que l'ouverture sur le monde et la modernisation ont représenté pour la société japonaise de l'époque et qu'elles ont exercée sur l'imaginaire européen. Les choix de couleurs accompagnent la thématique de chaque salle, autant d'échos chromatiques sublimant les pièces exposées, dont la variété matérielle, formelle et/ou stylistique impose une attention singulière à leur éclairage et leur disposition. L'alternance des espaces, le jeu de cloisonnements et de transparence, la déambulation autour des objets permet aux visiteurs de se confronter corporellement à ces chefs-d'oeuvre. A l'issue du parcours, la scénographie a permis aux visiteurs d'observer "sous tous les angles" les splendeurs du Japon impérial.

Maître d’ouvrage:
Musée National des Arts Asiatiques - Guimet
Date:
Octobre 2018
Architecte:
Olivier Palatre Architectes
Graphisme:
Musée Guimet
Photographe:
Cecil Mathieu
Programme:
Scénographie
Surface:
600 m²
Budget:
120 000 euros HT