Dans l’édifice existant tout de béton et de brique à l’intérêt patrimonial certain situé au 14 rue Max Jacob, le projet de réhabilitation prévoit l’installation de deux unités de crèches distinctes mais fonctionnant en parfaite harmonie. Dans ce projet nous n’avons pas considéré le respect du patrimoine comme une contrainte, mais bien à l’inverse comme une force, nous cherchons ainsi à jouer avec le bâtiment pour faire ressortir ses qualités et l’améliorer.
Le travail est porté sur des jeux de cadres et de transparences dans lequel la bande de béton horizontale existante se présente comme une seconde ligne de sol sur laquelle s’appuie l’extension proposée tout en marquant la distinction entre premier et second niveau.
Nous avons conçu la surélévation dans les limites du gabarit de l’existant en lui conférant une identité propre et répondant à celle du niveau inférieur. Celle-ci s’intègre ainsi par un jeu de contraste d’horizontalité et de verticalité,
CRÈCHE MAX JACOB accentué par le rythme de façade qui joue de l’alternance de pleins et de vides entre les nouvelles menuiseries en bois. L’extension se veut ainsi légère dans sa matérialité et son intégration et offre aux différents espaces intérieurs un apport continu et maîtrisé de lumière et de ventilation naturelles.

Maître d’ouvrage:
Ville de Paris
Date:
Début des travaux 2017
Architecte:
Olivier Palatre Architectes
BET:
Oteis / Eco-synthèse / Gamba
Surface:
1600 m² SHON
Budget:
2 750 000€ HT